Cet effet nocebo qui ne prouve rien

Traduction de l’article : « Nocebo effect » proves: Available EHS research is useless for decisions-making Auteur : Professeur Dariusz Leszczynski Source : betweenrockandhardplace.wordpress.com Certains disent que l’électrosensibilité est causée par l’exposition aux champs électromagnétiques. D’autres sont en total désaccord. En l’absence d’indice scientifique concluant afin de démontrer chacune des opinions, le débat continu et ne risque…

Électrosensibilité : un espace public qui s’amenuise

Quand on parle de handicap, on pense surtout aux personnes à mobilité réduite dont les infrastructures ne sont pas adaptées à les accueillir, mais avec les nouvelles implémentations des technologies sans-fil pour toujours plus de connectivité, les personnes ayant développé une intolérance aux ondes risquent de se rajouter aux personnes exclues d’une partie de l’espace…

Linky : appel à témoignages

Dans le cadre de la proposition de loi relative à la transition énergétique qui va être débattue au Sénat à partir du 9 juillet, un appel à témoins a été lancé pour sensibiliser la ministre en charge de l’écologie, Ségolène Royal, sur les problématiques que va poser l’installation du compteur intelligent Linky d’ERDF, notamment pour…

Smartgrid Paris 2015 : un cheveu sur la soupe

La grande messe des objets connectés et autres smartgrids est en train de se dérouler depuis le 28 mai à la Défense avec tout plein de conférences et d’intervenants pour vanter cette nouvelle mode du tout connecté. J’avais déjà fait une analyse sur les compteurs intelligents et sur le fait que le monde connecté n’était…

ICNIRP, à quand les seuils non-thermiques ?

L’ICNIRP, la Commission internationale sur la radioprotection non-ionisante, va organiser une réunion de travail sur les normes d’expositions concernant les radiofréquences afin de peut-être les mettre à jour, elle date de 1998 et depuis, elles n’ont jamais été modifiées malgré un certain nombre de publications qui auraient tendance à montrer des effets non-thermiques. Pourtant l’aspect…

L’appel de 190 chercheurs auprès de l’OMS et de l’ONU

Lors de mon article sur le documentaire de JT de France 2, j’avais déjà évoqué que certains chercheurs souhaitaient que l’organisation mondiale de la santé fasse une mise à jour des préconisations concernant les radiofréquences et change la classification de 2B, possiblement cancérigène à 2A, probablement cancérigène. Et le 11 mai dernier, c’est pas moins…