Un député se préoccupe des électrosensibles en ce mois d’août

La problématique de l’électrosensibilité n’inspire généralement pas les politiques bien que ces dernières années elle s’est introduite dans l’hémicycle grâce à la loi abeille dont un article demandait la remise d’un rapport par l’agence sanitaire française, l’ ANSES, mais à part ça, rien de bien transcendant. Malgré ce manque d’inspiration flagrant pour cette pathologie par…