Étude du NTP, une réplication partielle ou partiale ?

« Un casting de scientifiques et un début de protocole qui fait planer des doutes sur la réplication de l’étude du NTP réalisée par le Japon et la Corée… » En 2018 était publiée une étude d’envergure du Programme de Neuro-toxicologie américain qui portait sur les radiofréquences et les possibles effets cancérogènes de ce type d’ondes électromagnétiques…

Radiofréquences et cancer : une réévaluation à venir

Crédit photo : Kennydu69 – CC 3.0 Un comité consultatif a recommandé que l’Agence Internationale de Recherche sur le Cancer (CIRC) fasse une réévaluation des risques cancérogènes associés aux radiofréquences. Cela devrait faire partie des « hautes priorités », selon le panel du rapport qui a rendu ses conclusions la semaine dernière. Le groupe, qui est composé…

Téléphonie mobile : à quel point c’est sans risque ?

Source : Investigation Europe – how-much-is-safe – 14/03/2019 « Quand les autorités de régulation des radiations non-ionisantes se reposent sur des groupes controversés pour établir les bonnes pratiques d’utilisation. » Certains scientifiques alertent sur les effets sanitaires potentiels causés par les radiations des technologies de la téléphonie mobile. Complètement infondé assurent la plus part des autorités de…

Tumeur et portable : des statistiques douteuses…

« Pourquoi les personnes âgées de plus de 59 ans n’ont pas été prises en compte ? pas grand monde pour se mouiller… » Les taux de tumeur cérébrale en Australie n’aurait pas augmenté entre 2003 et 2013 selon une nouvelle analyse de l’agence australienne de la radioprotection et de la sécurité nucléaire (ARPANSA) et du centre…

5G: des interrogations légitimes

Quand un Sénateur américain demande des preuves aux autorités compétentes concernant les fondements sur lesquelles se base la régulation de la norme de communication de 5ème génération. Notre société actuelle dépend pour beaucoup des nouvelles technologies sans-fil mais il semble que seuls les bénéfices ne soient pris en compte sans voir ce qu’il y aurait…