L’OMS va-t-elle se débarrasser de ses habitudes ICNIRPiennes ?

Les effets non-thermiques dans la balance, l’héritage de la connivence avec l’industrie du Professeur Repacholi. Après 8 années de travail, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ré-ouvre son examen des effets sur la santé des radiofréquences dans le cadre d’un rapport synthétique qui servira comme référence pour ses 150 pays membres. Ce rapport servira de…

Étude du NTP, une réplication partielle ou partiale ?

« Un casting de scientifiques et un début de protocole qui fait planer des doutes sur la réplication de l’étude du NTP réalisée par le Japon et la Corée… » En 2018 était publiée une étude d’envergure du Programme de Neuro-toxicologie américain qui portait sur les radiofréquences et les possibles effets cancérogènes de ce type d’ondes électromagnétiques…

L’ANFR rend son premier rapport sur Linky

Le compteur Linky vient de passer les premiers tests de l’agence nationale des fréquences, l’ANFR, concernant l’exposition qu’il va engendrer lié notamment à la technologie du courant porteur en ligne. Le CPL étant utilisé notamment pour communiquer avec le concentrateur CPL au niveau du transformateur avant d’envoyer les données de comptage au système d’information d’ERDF,…