L’appel de 190 chercheurs auprès de l’OMS et de l’ONU

Lors de mon article sur le documentaire de JT de France 2, j’avais déjà évoqué que certains chercheurs souhaitaient que l’organisation mondiale de la santé fasse une mise à jour des préconisations concernant les radiofréquences et change la classification de 2B, possiblement cancérigène à 2A, probablement cancérigène. Et le 11 mai dernier, c’est pas moins…