Concilier travail et électrosensibilité part III – entretien fait

Comme je le disais dans mon dernier poste, je suis parti sur Rennes pour faire un entretien client chez Point P, chaîne de magasin dans le domaine de la construction. Le trajet ne s’est pas trop mal passé et j’ai fait tout d’une traite pour éviter les désagréments liés aux petits soucis d’intolérance aux ondes.

Arrivé sur Rennes, le commercial me dit qu’il m’attend à la gare, moi qui connais pas trop bien Rennes, je le fais un peu chercher un nom de rue, parce que sans ça pour le GPS je sens que je vais galérer … Une fois la gare trouvée, il faut trouver le commercial, obliger de se garer, d’aller le chercher et de l’emmener sur le site ou va se passer l’entretien.

Premier mauvais point, j’apprends que c’est une doublette, je m’explique :

Quand un commercial d’une SSII doit absolument placer un mec sur un poste parce que sinon le dit poste va lui passer sous le nez il met en place un double entretien comme cela il double ses chances en présentant deux candidats en même temps. Et le top du top pour un commercial c’est de trouver un novice qu’il va trouver sur Monster ou les jeudis qu’il sait pertinemment que le mec à aucune chance de décrocher le poste oui mais en face il présente son candidat qui lui-même s’il est un peu light fera meilleur figure que le débutant d’en face et voilà comment je te place des boulays chez le client. Ça m’est arrivé chez Bouygues Télécom il y a quelques années et je vous laisse deviner quelle place j’avais … (pas celui du boulay ^^)

Dans mon cas le petit jeune d’en face n’était pas trop mal, essayait de broder pour éluder le manque d’expérience mais dans l’ensemble ça passait. De mon côté, c’était pas mal aussi, on a un peu discuté avant l’audition avec le responsable et l’entretien en lui-même ne s’est pas trop mal passé surtout que j’étais venu la fleur au fusil. Le test de shell (programmation Unix) n’était pas trop dur non plus donc dans l’ensemble j’étais satisfait.

D’ailleurs il n’y avait pas que moi de satisfait, car le commercial me demanda à la fin combien je voulais pour le poste, donc a priori c’est presque bon à part que le responsable devait voir d’autres candidats la semaine prochaine.

En ce qui concerne l’électro-sensibilité, c’est malheureusement encore dans un endroit avec des antennes, mon HF-32D bip à 50-60 µV/m. Un peu plus que sur Issy-les-Moulineaux mais si je m’installe ça sera certainement plus au vert dans la campagne limitrophe de Rennes, voir prêt de la mer si ça fait pas trop loin.

Vers 15h30 il fallut repartir, je déposa le commercial à la gare et pris la route du retour pour la région parisienne. Comme l’allée, le retour fut calme sauf vers l’A10 ou s’était bouché du côté de Massy.

La suite prochainement …

++ Jay

ps : une des antennes 2 umts + 1 3G :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s