Paris, bien concernée par Linky

Mon dernier article n’a pas l’air d’avoir ému plus que ça les sénateurs concernant l’implantation des nouveaux compteurs Linky au sein de l’hexagone, pourtant il me semblait qu’il y avait des arguments qui auraient dû les faire réfléchir, que ça soit sur les questions de la vie privée, la réalité économique et surtout sur l’emploi qui n’est pas aussi idyllique à long terme, ou encore concernant la sécurité énergétique du territoire. Mais ils n’ont même pas pris la peine de le lire car je n’ai reçu aucun accusé de réception en retour. De toute façon, je me suis bien rendu compte au fil des courriers que j’ai pu envoyer aux élus de la non-considération du simple citoyen et j’ai de plus en plus de doutes sur la réalité de la représentativité de nos élus dans le système politique actuel.

Néanmoins, j’ai pu avoir des informations concernant la ville de Paris où j’indiquais à l’époque dans mon article sur les compteurs intelligents que cette ville allait être épargnée, enfin c’est ce que je pensais quand j’avais lu les vœux concernant Linky de Denis Baupin qui à l’époque était Adjoint au maire de Paris, chargé du développement durable, de l’environnement et du plan climat. Lui aussi avait noté des points noirs quant à l’implantation de ces compteurs comme le manque de concertation, la non-transmission des informations aux consommateurs, et comme moi la question des données personnelles qui vont être récoltées au fil de l’eau par RTE.

tweet_baupin_linky_voeux_paris

Entre-temps Monsieur Baupin est devenu député de la 10e circonscription de Paris et vice-président de l’Assemblée nationale en 2012 et a démissionné de son mandat local. Dans le cadre de la commission spéciale concernant le texte du Ministre Emmanuelle Macron, il a été désigné rapporteur et il semble que durant la deuxième lecture du texte le ton a un peu changé concernant ces compteurs, ou tout du moins concernant les réseaux électriques intelligents, ce qui revient au même au final. En première partie de son discours il en fait allusion et donne l’impression que le smartgrid est une composante de la modernité de nos réseaux énergétique et il considère que « c’est en ce sens qu’il faut orienter nos entreprises publiques énergétiques et c’est l’orientation pertinente que prend cette loi ».

Lien alternatif de la video

Sûrement que l’avantage d’une meilleure intégration des énergies renouvelables dans le mixte énergétique français a dû être un argument qui a fait pencher la balance du côté du réseau intelligent, mais il n’en reste pas moins que ça n’efface pas les autres problématiques comme celle de la question des effets des ondes sur la santé sur le long terme. Même si ce député écologique semble avoir retourné sa veste, il restait donc la question de Paris, était-elle toujours contre ces compteurs, et je vais avoir confirmation des services en charge du numérique de Paris, contacté via Twitter, que l’implantation des compteurs Linky se ferait bel et bien dans cette ville. Ce qui signifie donc que toute la France sera concernée et qu’il ne semble pas y avoir d’échappatoire, excepté de vivre dans un habitat non connecté au réseau électrique.

tweet_parisnumerique_linky_05062015

@+ Jay

Source : Wikipedia / Denisbaupin.fr

Publicités

Une réflexion sur “Paris, bien concernée par Linky

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s