Linky : la grand-messe médiatique du 1er décembre

compteur-linky-edf

Ce 1er décembre fut l’objet d’une offensive médiatique assez conséquente du gestionnaire du réseau électrique français avec son dernier compteur connecté nommé Linky. Profitant de la Conférence de Paris de 2015 sur le climat (COP21) qui était en cours pour vanter les économies d’énergie que l’on allait faire et la meilleure intégration des énergies renouvelables grâce au déploiement des 35 millions de compteurs intelligents dans les foyers français d’ici 2021. Une bonne partie des médias ont fait le strict minimum en reprenant l’AFP qui a repris elle-même les informations d’ERDF et les mêmes éléments de langage.

La plupart des médias vont reprendre l’information selon laquelle cette nouveauté pourra nous permettre un contrôle plus précis de notre consommation et donc en théorie de faire des économies comme l’indique le directeur du programme Linky, Bernard Lassus, sur TF1. La commission de régulation de l’énergie estime quant à elle que les économies possibles seraient de 1%, pour Bernard Lassus, les économies seront difficiles à évaluer, car elles dépendent beaucoup du comportement » des consommateurs.

Le seul problème, c’est que ce compteur ne remonte pas l’information aussi aisément comme le déplore l’association UFC Que choisir, seules les personnes en « précarité énergétique pourront voir leurs consommations s’afficher en temps réel, tant en kWh qu’en euros ». Pour les autres, il y a de fort risque que cela devienne un service payant et donc vous n’aurez que l’affichage de la consommation gratuitement que sur votre compteur et en MWh… Toujours dans les fausses économies, le projet est évalué à 5 milliards, ce qui devraient être compensé par des coûts de gestion réduits et si ce n’était pas le cas, ça serait aux consommateurs de mettre la main à la poche.

Autre argument avancé, c’est qu’il supprimera les contraintes de gestion comme la relève des compteurs qui ce fera automatiquement, plus besoin d’être présent comme c’était le cas auparavant, ou encore en ce qui concerne l’ouverture/fermeture d’une ligne ou la modification d’un abonnement, tout cela se fera par un centre de gestion centralisé situé à Lyon. Cette fonctionnalité repose sur la capacité du compteur à communiquer avec le système d’information d’ERDF sauf que cela pose deux questions majeures quant à la technologie CPL employée pour la communication et la finalité de la collecte des données collectées.

Pour le premier point, le figaro va citer ERDF : «Le compteur Linky utilise pour communiquer la technologie des courants porteurs en ligne (CPL): le signal circule dans les câbles du réseau électrique, jusqu’au poste de distribution du quartier, en se superposant au courant électrique. Ce compteur n’utilise pas de transmissions par radiofréquences». De plus il respecterait les normes, ce qui est assez paradoxal puisqu’il n’est pas censé émettre de transmissions par radiofréquences, sauf que ce sont bien des radiofréquences de type basse fréquence (de 3 kHz à 148 kHz) qui sont engendrées par la technologie CPL à travers les câbles électriques et du GPRS (900 mHz) au niveau du poste de transformation, omission que peu de journalistes ont remis en cause, d’ailleurs la question des ondes n’a quasiment pas été abordée par les médias généralistes.

Le deuxième point plutôt relayé par la presse spécialisée, c’est la question des données personnelles et de leurs utilisations à terme. Certains me traitaient d’irrationnel quant à l’utilisation des courbes de charges et du profilage qu’il était possible d’en tiré, pourtant un des représentants du gendarme de l’énergie (CRE) va appuyer mes dires dans une interview sur TF1 dans laquelle il indique qu’il sera possible d’ici 5-10 ans de savoir quels seront les appareils en fonctionnement à partir de ces données. Du coup, ceux qui voudront transmettre les courbes de charge à des sociétés tierces, il faudra bien prendre en compte qu’il sera possible d’en déduire tout votre mode de vie, on notera que la CNIL a néanmoins validé cet aspect du projet sur la question de la vie privée.

Linky pose encore d’autres questions, comme sa fiabilité, ou plusieurs départs de feu ont été constatés ou la sécurité du système d’information d’ERDF qui pourrait subir des attaques informatiques mais cela n’a pas été le cœur du sujet par les médias. Même si j’ai eu des différends avec l’association Que Choisir, je ne peux qu’adhérer à leur conclusion de 2012 qui semble toujours autant d’actualité : « ces compteurs sont bel et bien conçus essentiellement dans l’intérêt exclusif du gestionnaire de réseau et des fournisseurs d’énergie, et bien peu dans celui des consommateurs, en dépit des promesses. En effet, en matière de compteur, ERDF ne manque pas d’énergie pour sa communication, et mène une véritable campagne de désinformation : maîtrise de sa consommation, facturation sur la consommation réelle, etc. ».

@+ Jay

Médias généralistes

Francetvinfo.fr : Six questions suscitées par l’arrivée du compteur électrique connecté Linky
Francetvinfo.fr : Le compteur connecté Linky est-il sécurisé ?

Franceinfo.fr : Le nouveau compteur électrique Linky s’invite en pleine COP21
Franceinfo.fr : Comment fonctionne vraiment le compteur connecté Linky ?
Europe1.fr : Le nouveau compteur ERDF Linky débarque demain
RTL.fr : Des compteurs électriques « intelligents » installés dans toute la France

Afp.com : ERDF installe des compteurs électriques intelligents dans toute la France
Lemonde.fr : Les nouveaux compteurs Linky, mode d’emploi
Libération.fr : Linky – pilier de compteur
Lefigaro.fr : Électricité: le compteur «intelligent» Linky arrive chez vous
Lefigaro.fr : Comment le compteur Linky est censé faire baisser votre facture d’électricité
Challenges.fr : ERDF déploie son compteur communicant Linky
Latribune.fr : ERDF lance le déploiement de ses compteurs intelligents Linky
Ouest-france.fr : ERDF lance Linky, son compteur électrique intelligent
Lavoixdunord.fr : Linky débarque: tout comprendre des nouveaux compteurs électriques «intelligents»
Humanité.fr : Le compteur Linky est arrivé, avec lui de nombreuses questions
Lanouvellerepublique.fr : Les compteurs Linky inquiètent déjà
Ladepeche.fr : Électricité : le premier compteur Linky en Ariège a été installé hier matin
Lexpansion.lexpress.fr : Faut-il avoir peur de Linky, le compteur électrique intelligent d’ERDF ?
Metronews.fr : Le nouveau compteur obligatoire Linky suscite les polémiques

Médias spécialisés

Numerama.com : Le lancement du compteur électrique Linky, c’est pour demain
Silicon.fr : Comment fonctionne Linky, le compteur communiquant d’ERDF
Zdnet.fr : Compteurs Linky : la Cnil valide mais sous conditions
Nextinpact.com : La CNIL donne son feu vert au déploiement du compteur Linky
Alternativesante.fr : Pourquoi il faut refuser Linky, le nouveau compteur d’ERDF

Blogs & divers

alain-bazot.fr (UFC Que Choisir) :Compteur Linky : communication malheureuse
Korben.info : Compteur Linky – Bonne ou mauvaise idée ?
Blogs.mediapart.fr : Compteurs Linky et Gazpar : prétendus « intelligents »… pour berner les citoyens
Electrosensible.org : Consultation publique de la Commission de Régulation de l’Energie

Publicités

2 réflexions sur “Linky : la grand-messe médiatique du 1er décembre

  1. Je ne pense pas que le compteur Linky soit dangereux. ERDF en a posé dans ma ville depuis 1 ans (planning de déploiement du compteur ici : http://www.fournisseur-energie.com/erdf-angers-44000) et honnetement, malgré tout ce que l’on raconte sur ces compteurs, je les trouve très utiles. Il me permettent de mieux gérer ma consommation car je la vois en temps réel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s