Les pièces du puzzle s’assemblent

Lorsque l’on tombe malade à cause des ondes, les réponses apportées par le corps médical est souvent d’ordre psychiatrique puisque pour le moment le lien de causalité entre les symptômes des malades et l’exposition aux champs électromagnétiques n’est pas encore établit. Même si certains font de la recherche sur des liens physiologiques ça reste néanmoins assez confidentiel et personnellement ça ne cadre pas complètement avec les symptômes que je constate depuis ces cinq dernières années où j’ai vu mon état de santé commencer à se dégrader sur mon lieu de travail.

J’avais déjà commencé a évoquer certaines hypothèses concernant les symptômes récurrents comme la paresthésie (picotement) ou les dysesthésie (brûlure) que je développe au niveau du visage sur le côté gauche uniquement et une partie de la langue, qui avait été à l’époque surexposé, ou tout du moins, soumis à une exposition que la résilience de mon corps n’a pas supporté, car dans le bureau où je travaillais, j’ai été le seul à contracté l’ensemble des symptômes que je décris, ce qui signifie que je devais avoir une sorte de prédisposition. À noter néanmoins que mon collègue direct qui était en face de moi a développé le même type de dermatose sur le visage que je traînais depuis mon adolescence durant cette période.

Ma première hypothèse était que les sensations de brûlure qui s’étaient produites dans un premier temps dans les conduits auditifs puis s’étaient propagées sur le reste de mon visage s’expliquait par un défaut d’un mécanisme d’évacuation de l’énergie accumulée et par le dégagement thermique de cette même énergie. La deuxième hypothèse était que les champs électromagnétiques avaient un impact sur une partie du système nerveux ce qui déclenchait ces sensations neuropathiques, mais la question était de savoir pourquoi ça ne se produisait que sur une partie du visage.

Au final, il semble que les deux hypothèses ne soient pas antagonistes, elles seraient même complémentaires. C’est grâce à l’étude sur les douleurs neuropathiques des personnes ayant une amputation provoquées par les champs électromagnétiques qui va me le faire comprendre. Même si dans la conclusion du résumé de l’étude il est indiqué que les ondes n’ont pas d’effet sensoriel sur l’ensemble de la population, mais ça voudrait implicitement dire aussi que seul ceux qui ont des lésions nerveuses pourraient développer ce type de sensation. Il est donc probable que l’évacuation thermique de l’énergie reçue en trop plein engendre à force des lésions nerveuses et implique les dites sensations neuropathiques qui semblent irréversible puisque toujours présent à l’heure actuelle.

Un schéma semble donc émergé et la clé de ce phénomène semble résidé dans l’épiderme et d’un mécanisme qu’il intègre pour évacuer cette énergie issu des champs électromagnétiques dans l’environnement. La première phase de cette intolérance aux ondes serait donc des problèmes de peau de type dermatite/pétéchie, si l’exposition augmente dans le temps, cela s’accompagne par des décharges électro-statiques répétées pour compenser l’évacuation de l’énergie. Dans un second temps, quand l’exposition atteint un certain niveau, le corps ne peut plus gérer cette énergie accumulée et l’évacue sous forme de chaleur ce qui a pour conséquence la destruction du mécanisme d’évacuation dans l’épiderme et des atteintes nerveuses qui sont stimulées à posteriori même avec une exposition considérée comme faible.

Outre une prédisposition, il est tout à fait possible que certains paramètres peuvent augmenter l’absorption de ce type d’énergie comme avec les amalgames dentaires, les prothèses orthopédiques ou tout élément qui seraient susceptibles d’être de bon conducteur et qui sont à l’intérieur du corps. Car pour le moment, les normes d’expositions ne prennent pas du tout en compte ces possibles inter-actions et pourtant certains fabricants de téléphone portable mentionnent bien dans leur manuel qu’il ne faut pas qu’ils soient en contact avec des éléments métalliques, sans quoi on est susceptible de dépasser les normes d’expositions actuelles.

@+ Jay

Publicités

25 réflexions sur “Les pièces du puzzle s’assemblent

  1. bonjour,il y a un dentiste posturologue du nom de gérard dieuzaide qui parle d’onde de matière,selon lui,toute matière émet un rayonnement électromagnétique,et ce ne sont pas seulement des métaux qui font conducteur,mais également des composites ,céramiques etc etc d’ou l’intérêt de faire des tests kinésios pour vérifier la compatibilité avec l’organisme qui va le supporter,hors outre les problèmes du mercure dont on parle TROP souvent,cette problèmatique défendu de manière courageuse par ce chercheur est hélas trop souvent ignoré par la médecine officielle,MAIS également par ceux qui prétendent défendre les EHS,médecins et associations comprises,il suffit de voir un colloque conférence organisé en 2012″les sacrifiés des ondes » et le colloque du 11 février de cette année pour voir que ce problème est quasiment rejeté en pature,une dame qui tient une association dont je ne citerai pas le nom disait qu’un composite ne pouvait pas faire antenne………….tenir ce genre de propos est aussi dangereux que dire que le mercure est pas toxique,a bon entendeur,il y a des témoignages de gens qui se sont fait retirés des composites ou céramiques et qui vont mieux!

    • Hello,

      Personnellement, en ce qui concerne la question des ondes, il apparaît assez évident qu’un métaux conducteur ait des inter-actions plus importantes qu’un métaux plus « neutre ». En ce qui concerne la matière et son rayonnement électromagnétique, je n’ai pas les compétences pour juger du bien fondé de ce docteur.

      ++ Jay

  2. Quels effets des ondes électromagnétiques sur les cellules du corps humain?

    « il s’agit des effets indirects qui agissent lentement sur les cellules, après quelques heures d’exposition, en endommageant les gènes. La structure des gènes est changée, c’est-à-dire que les ondes électromagnétiques sont génotoxiques. Nous avons par exemple trouvé des ruptures de brins d’ADN. Et c’est presque toujours le signe du début d’un cancer.  »
    http://www1.rfi.fr/sciencefr/articles/112/article_80234.asp

    il parle des ondes électromagnétiques pulsées extérieurs qui interférent avec notre ADN.

    « Il faut diminuer drastiquement les seuils autorisés aujourd’hui, les diviser au moins par 10. Ce serait un premier pas qui permettrait de résoudre une partie du problème. « 

    • pourtant c’est pas considéré comme acquis dans le domaine scientifique que les effets des ondes sont génotoxiques, va en falloir des études pour que ça soit pris en compte…

  3. J’ai presque envie de dire que la perception occidentale des ondes devient peu rationnelle, lorsque noyée dans ltrop de sophistication induite par la technologie, elle en oublie que sur un plan plus concret et physique, l’énergie ou Qi s’apparente à l’électromagnétisme, l’électrique correspondant au Yang et le magnétique correspondant au Yin. Cette énergie (ou Qi) est présente en permanence dans notre environnement et nous devons l’absorber pour nourrir, entretenir et développer notre vitalité. Ou l’inverse, en créant justement des champs de perturbations violentes, par des appareils qui concentrent des ondes devenues nocives par une dose de concentration énergivore dans tous les sens du terme. Energivore, en créant des déficiences à tous les niveaux, du flux énergétique Qi, au flux sanguin, les 2 facteurs de bases qui alimentent des neurones à la pointe de chaque poil de votre corps.

    Et ce que nous faisons subir à notre environnement, nous en subissons également, les spasmes entre brûlures et ouragans provoqués par un déséquilibre des consommations et des respirations.

    Mais je n’ai pas envie de faire 1 cours quelconque, et vous invite juste à découvrir une autre perception des flux qui permettent la vie d’un organisme. et vous souhaite une nuit sereine, loin de trop d’écran…

  4. @Darna
    Sans rentrer dans la médecine chinoise, comprendre la nature des ondes électromagnétiques H-F pulsées (non naturelles) et comprendre notre corps utilise aussi des ondes électromagnétiques dans nos cellules (ADN émetteur & récepteur). les biophotons etc…
    J’ai lu des découvertes incroyables … des réplications d’ADN par transmission d’ondes….
    On trouve plusieurs articles la dessus mais pas trouvé en français un site scientifique de Référence.
    Sans doute qu’en anglais, on aurait plus de chance de trouver.

    C’était une piste de réflexion pour Jay.
    C’est la que vient le problème (interférence) selon mon intuition et pas avec l’énergie thermique émise qui est très faible, sauf pour un cellulaire collé sur la tête.

  5. super merci pour ces renseignements! moi je sens que les ondes pénètrent mon système nerveux et le paralysent par le pincement du nerf que j’ai au niveau de 2 cervicales , créant une névralgie dans mon bras droit. les douleurs arrivent sur les endroits de mon corps déjà « abîmés ».cordialementcorinne

    • Pourquoi le côté droit d’abord ; le coeur arrose dans le sens de l’aiguille d’1 montre par rapport à la face Yin du corps, et non Yan du dos. Ce qui signifie, que les irradiations ont commencé un blocage déjà au niveau cardiaque, avant d’atteindre progressivement les autres organes qui dépendent de son « arrosage ».

      J’essaierai de questionner en apparté, si ce n’est possible en public, l’1 des intervenantes Maïté Tauber (http://www.prader-willi.fr/wp-content/uploads/Le-point-sur-la-recherche-Octobre-2013-pour-le-site.pdf), pour savoir ce qu’1 éminente hématologue en pensent…

      Il devient de + en + urgent que l’électrosensibilté soit officiellement reconnue et étudiée sérieusement.
      N’est-ce pas, au même titre qu’Alzheimer ou l’obésité, une maladie de + en + môôôderne, Doc ?!

      Et s’il faut passer par un entretien avec 1 psy, alors allons-y en choeur, car il n’y a pas de raison, que changer de sexe, ou se faire oôter 1 bout d’estomac pour maigrir, puissent être pris en charge par la Sécu, alors que nous, faudrait nous débrouiller pour se parquer dans des centres…si Macron le veut bien, en + !

      Vive la France et son PIB, Prix Irrémédiable de la Bêtise !

      • L’explication est un peu plus rationnelle que le Yin et le Yang, c’est en fait quand je travaillais, j’avais le visage du coté gauche exposé à la fenêtre ou il y avait une antenne relais accolé au bâtiment et plus émetteur en face.

      • Ok Jay. Cependant, saches que la MTC est terriblement rationnelle, car elle se base sur des millénaires d’observations, de constats et d’analyses pointilleuses sur le courant énergétique et celui du sang, différentiés mais intimement liés. Sous Molière, les soins ne se faisaient principalement que par lavements. Et herboristes ou dénommé(e)s sorcier(e)s, les sciences alternatives ont et sont encore, poursuivis par l’obscurantisme dicté par la cupidité des pouvoirs officiels en place…Aujourd’hui, à la place des lavements la western médecine ne jure que par la pétrochimie et par le nucléaire. Sûr que faisant + d’étincelles et de blinbling, ça donne l’illusion d’être civilisé(e)s…

  6. il y a la vidéo de l’allocution de belpomme lors du colloque du 11 février,je vous laisse juger…………
    sa pique envers pierre le ruz est un peu méprisante comme son discours et tout ce qui va avec,il n’évoque pas a notre grand désespoir les éventuels facteurs d’aggravations comme lyme,métaux lourds,matériaux dentaires et j’en passe………….

  7. c’est moi qui m’excuse auprès de jay et darna,j’aurais pas du mettre cette vidéo pour après qu’il y ai une polémique……………….mieux vaut l’enlever non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s