Électrosensibilité : un espace public qui s’amenuise

Crédit photo : Joergelman Licence : CC0

Crédit photo : Joergelman Licence : CC0

Quand on parle de handicap, on pense surtout aux personnes à mobilité réduite dont les infrastructures ne sont pas adaptées à les accueillir, mais avec les nouvelles implémentations des technologies sans-fil pour toujours plus de connectivité, les personnes ayant développé une intolérance aux ondes risquent de se rajouter aux personnes exclues d’une partie de l’espace publique.

Jusqu’à présent l’exposition chronique aux radiofréquences dans les villes se limitait aux antennes-relais, aux émetteurs TNT, à la radio et au réseau TETRA mais dans la plupart des cas à des niveaux faibles, exception faite des points atypiques. Beaucoup plus présent dans l’environnement immédiat, les points d’accès WIFI que l’on trouve le plus souvent intégré dans les box des fournisseurs d’accès à internet.

Là où ces derniers étaient cantonnées dans des lieux privés, on assiste ces dernières années à une généralisation de ces technologies sans-fil dans le domaine public, que ça soit dans les transports, les magasins, les restaurants et les établissements publics.

Au niveau des transports en commun on pourrait citer le métro dont la RATP est en train de déployer un réseau 4G sur 16 lignes d’ici 2016, la SNCF qui elle aussi souhaite déployer un réseau WIFI via des hotspots dans ses rames de TGV avec l’encouragement de la secrétaire d’état chargé du numérique.

Lemarire_scncf_WIFI

Le réseau routier n’est pas non plus épargné par cette mode technologique, les lignes d’auto-car qui traversent la France comme IDBUS de la SNCF proposent aussi ce Service sans-fil. Pour l’instant les Bus de la RATP sont encore épargnés, même s’il y a eu des expérimentations pour les navettes RoissyBus, en revanche les abris Bus de JC Decaux deviennent eux aussi connectés …

Toujours sur la voie publique, certaines villes sont en train de déployer des réseaux sans-fil comme pour Nantes où son centre-ville va accueillir Wifi-Lib qui sera gérer par la société AFONE. Certains magasins installent des points d’accès sans-fil, pas pour vous proposer un accès internet mais pour faire du WIFI Tracking, ce qui permet de connaître vos déplacements via la mac adresse de votre smartphone, et qui croisent cette information avec les traces que vous avez laissé précédemment sur internet et vous envoie de la publicité ciblée.

Les établissements publics sont eux aussi concernés, les écoles viennent de recevoir le référentiel sur l’usage du WIFI, mais grâce à la loi Abeille, l’usage des points d’accès en primaire est limité aux heures pédagogiques nécessitant une connexion sans-fil. Les bibliothèques implantent ces connexions internet sans-fil mais certaines comme la Bibliothèque National Française commence à prendre en compte les problèmes que pose cette technologie.

Le but de cet article n’est pas de diaboliser cette technologie mais de montrer que tous ces lieux qui étaient accessibles pour tout à chacun, enfin presque, vont devenir invivable pour une partie, même minime, de la population qui ne tolère plus les champs électromagnétiques. Alors le but n’est pas d’interdire mais plutôt d’inciter à faire des aménagements car il y a de grandes chances que ça finisse en ostracisation de ces personnes, ce qui est quasiment le cas au demeurant.

Maintenant on pourrait très bien imaginer un système comme à l’époque des lieux non-fumeurs, mais à la place de la cigarettes, ça serait l’exposition chronique qui serait limité. Le seul problème, c’est que l’intolérance aux ondes n’est pas encore reconnue par la communauté scientifique et que le sans-fil à le vent en poupe. Tellement en poupe que même les plages s’y mettent avec une initiative de la ligue contre le cancer (sic) et même les endroits désertiques seront exposés par Google avec ses ballons d’hélium ce qui va encore plus réduire les chances de ces malades de vivre une vie la plus normale possible.

@+ Jay

Publicités

2 réflexions sur “Électrosensibilité : un espace public qui s’amenuise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s