Dépôt d’un dossier à la MDPH

Après la médiatisation de la prise en charge partielle d’un électrosensible par la MDPH, je me suis aussi lancé dans l’aventure même si ça ne semble pas gagné d’avance. Après mon accident de plongée qui a mis un terme à ma carrière dans cette branche j’ai finalement décidé de franchir le pas.

mdph_essonne_front

La première étape était de se rendre à la maison départementale du handicap de l’Essonne, là-bas, on est reçu par deux secrétaires qui vous donnent les papiers à remplir. C’est composé d’une fiche des pré-requis nécessaire au dépôt du dossier, le certificat médical (Cerfa n°13878*01) à remplir par un médecin et une fiche d’inscription (Cerfa 13788*01). Rien de sorcier concernant les documents nécessaires, un CV, un certificat d’hébergement, une copie de la carte d’identité. Là ou ça commence à se corser c’est quand il faut se rendre chez un médecin qui voudra bien remplir le certificat médical car pour le moment, l’intolérance aux ondes n’est pas franchement reconnue par les autorités sanitaires.

Après un certain temps de réflexion ou plutôt devrais-je dire d’appréhension, je me suis enfin décidé pour prendre un rendez-vous avec mon médecin traitant qui me suivait déjà à l’époque où je suis devenu électrosensible mais je ne lui en avais pas fait part car à l’époque j’étais encore réticent à en parler vu comment avait réagit le médecin de la médecine du travail. Elle n’avait pas pris en compte mes remarques concernant la corrélation de mes symptômes avec l’exposition aux ondes et le médecin vers lequel elle m’avait envoyé m’a arrêté parce qu’elle pensait que j’étais dépressif ou tout du moins en état de stress psychologique.

Le docteur C. étant assez droit dans ses bottes, je me voyais déjà chercher un autre médecin pour remplir le certificat médical mais étonnement ça s’est passé comme une lettre à la poste. Bien sûr, il y a eu un peu de circonspection car ce n’est pas tous les jours que vous avez un patient qui vous annonce qu’il est intolérant aux ondes. Mais en analysant les divers documents que j’avais apporté concernant les différents troubles que j’avais déclaré à l’époque et avec la liste de mes symptômes, la même que j’avais envoyé au ministère de la Santé dont j’attends toujours la réponse, ça a dû le convaincre que je n’étais pas un fou ou un simulateur, de toute façon ça ne l’engageait pas à grand chose en fin de compte.

Une fois le certificat médical remplit, j’ai voulu étoffer mon dossier et j’ai passé des tests de mémoire au centre hospitalier d’Arpajon, pendant deux demi-journées, j’ai effectué différents tests dont des psychométriques et des tests sanguins mais qui n’ont pas validé un déclin cognitif mais plus une possibilité de problème lié à un trouble attentionnel. Ce qui expliquerait pourquoi mes problèmes pour me remémorer les choses sont ponctuelles et non pas en continu. Autre constatation, c’est que mon électrosensibilité a des conséquences sur ma santé, étant donné que je ne sort quasiment plus, j’ai une carence en vitamines D assez importante.

Comme je n’aurais pas le temps de faire l’électroencéphalogramme que préconise la neuropsychologue car le certificat n’est valable que pendant 3 mois et que j’arrive à échéance, je vais finaliser le dossier. Pour ce qui est du formulaire de demande auprès de la MDPH, rien de compliquer mais si vous avez besoin d’aide, vous pouvez essayer de voir avec une assistante sociale. En ce qui me concerne, j’ai repris la description de mes symptômes à laquelle j’ai ajouté une échelle de la douleur. Autre ajout, celui du projet de vie où j’essaye d’expliquer le contexte de ma maladie et les handicaps que l’on rencontre que ça soit pour travailler ou pour se loger.

Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre, d’après ce que m’a dit l’une des secrétaires, pas moins de 6 mois pour que le dossier soit traité et bien sûr sans aucune garantie quant à une possible prise en charge. Alors pour les mauvaises langues qui vont dire que c’est juste pour passer des vacances aux frais de la princesse, ça n’a strictement rien avoir, d’une c’est pour apporter un témoignage de plus pour cette problématique qui n’est pas reconnu et de deux, pour avoir la reconnaissance de mon handicap. De toute façon même si mon dossier est accepté je ne sais même pas si je vais pouvoir en profiter car mes acouphènes deviennent réellement insupportables …

Twitter_@GALAK_lesvacances

@+ Jay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s