Radiofréquences et enfants : une exposition sous-estimée

Source : « IT Experts Reveal that Infant and Toddler Brains Absorb More Microwave Radiation from Wireless Phones » – ehtrust.org – 30 novembre 2017 Des experts en nouvelles technologies ont révélé que le cerveau des enfants et des nourrissons absorbe plus de radiations non ionisantes provenant des téléphones sans-fil. C’est la première étude qui évalue l’exposition…

Migraine et portable, des pistes déjà en 2001

Source : « A report on Non-ionizing Radiation Vol. XX1 No.6 » – microwavenews.com – novembre/decembre 2001 Le professeur Pierre Aubineau pense savoir pourquoi tant d’utilisateurs de téléphone portable ont des maux de tête. En plus de s’intéresser aux effets des radiations à l’intérieur du cerveau, le professeur Aubineau, directeur de recherche au CNRS au sein de…

OMS – Radiofréquences et santé : une carapace dure à percer

LENNART HARDELL Département d’oncologie, faculté de médecine et de santé, Université d’Örebro, SE-701 82 Örebro, Suède. Reçue le 1 avril 2017, acceptée le 6 juin 2017 DOI: 10.3892/ijo.2017.4046 Résumé : En mai 2011, l’agence internationale pour la recherche sur le cancer (CIRC) a évalué le risque de cancer des radiations de type radiofréquences. Les études…

Ondes : la promotion des cancers se confirmerait

Source : « Power-Frequency EMFs Promote Cancer in Massive Animal Study » – microwavenews.com – 27 february 2016 Une fois de plus, les champs électromagnétiques issus des réseaux électriques ont été mis en cause dans la promotion du cancer. Il y a 18 mois, une équipe internationale menée par le Professeur Élisabeth Cardis en Espagne, à démontrer…

l’orthodontie et les ondes, c’est nickel

Une nouvelle étude scientifique a découvert que l’usage du téléphone portable augmentait significativement la concentration de nickel dans la salive de 50 patients qui portaient tous des appareils dentaires, comparé à une période d’une semaine ou ils n’ont pas utilisé de portable. De plus, ceux qui parlaient au téléphone le plus longtemps avaient une plus…