PPL 531 : Une loi pour la régulation des ondes et la reconnaissance de l’électrosensibilité

Comme à mon habitude, je regardais les news du moment et je suis tombé sur une article du site numérama.com ou il est traité d’une proposition de loi concernant la régulation des ondes et plus largement de la pollution électromagnétique. C’est le groupe EELV qui est à l’origine de cette proposition qui va être discutée en fin de cette année le 31/12/12, elle regroupe trois grands axes, la régulation des équipements wifi, la régulation de l’installation et des émissions des antennes relais et enfin la prise en compte de l’électrosensibilité et la santé en général.

Alors pour moi c’est un sujet qui me concerne au plus haut point surtout pour le dernier point mais c’est surtout une prise de conscience des élus que la pollution électromagnétique est un sujet de société et qu’il faut la traité comme toutes les autres pollutions. Le hic, c’est qu’EELV est minoritaire au sein du parlement et qu’il faut ce rappeler qui si on a des règles aussi laxiste en terme d’émission d’onde c’est grâce en partie au parti majoritaire actuelle et même s’ils affichent une union de façade, je doute que cette proposition soit acceptée car remettant tout un pan de l’économie nationale et par conséquence des emplois et des revenus pour l’état qui en ces moments de crise sont les bienvenues …

Je vais donc reprendre les idées principales de cette proposition :

– Pour ce qui est des équipements wifi, pouvoir activer/désactiver simplement le wifi et pouvoir moduler la puissance de ces équipements, un studio ou une maison n’ont pas les mêmes besoins au niveau de la surface à couvrir, dans le premier cas, les habitants seront sur-exposés et dans le second il peut apparaître des problèmes de connexions due a un signal faible. De plus il serait obligatoire d’informer les consommateurs sur la puissance des équipements qu’ils acquièrent, un peu comme le DAS pour les téléphones portables. Ces équipements seraient interdit dans les lieux sensibles comme les hôpitaux, les écoles, favorisant la connectivité filaire en remplacement.

– En ce qui concerne les antennes, une demande de construction serait obligatoire pour implanter une nouvelle antenne relais, le seuil d’exposition serait limité à 0.6volt/ mètre et les habitants devraient être informés des implantations. Une création d’une agence unique qui serait en charge d’un réseau sans fil unique visant a réduire l’exposition des populations. Les opérateurs Télécom n’auraient plus leur propre réseau comme les MVNO actuellement.

– Au niveau de la santé, une étude d’impact sur la population devrait être mise en place, l’électrosensibilité serait reconnue comme une maladie invalidante et des dispositions seraient prise pour préserver des lieux de vie ou les ondes seraient interdites.

Voila dans les grandes lignes ce que propose ce projet de loi, mais soyons réaliste ce projet de loi n’a aucune chance de passer tel quel, le gouvernement qui est en place comme je l’indique plus haut a tout à y perdre même si celui ci pourrait sauver de nombreuse vie mais actuellement j’ai clairement l’impression que c’est le cadet de leurs soucis, nous sommes que des variables d’ajustement, il n’y a qu’a voir comment sont traités les pollutions qui sont reconnues nocives pour la santé comme le diesel, les nitrates and co, du moment que ça remporte des sous et que ça ce voit pas trop c’est le principal.

Pour par arranger les choses, les gens deviennent accro à leurs joujoux numérique connectés et il n’y a qu’à voir les commentaires laissé après l’article, entre les commentaires creux de ce style :

numerama_531_1

numerama_531_3

ceux qu’y s’y connaissent et racontent que des conneries, pour info un blindage ça ce branche à la terre …

numerama_531_2

Et pour finir un beau courrier envoyé à nos députés pour dénoncer cette proposition de loi, tout en étalant leur savoir …

numerama_531_4

Mais finalement c’est grâce à ce commentaire que je vais commencer à alimenter la partie « pouvoir public » qui restait jusqu’à maintenant un peu vide, je dois bien l’avouer 😮

A+ Jay

Lien vers l’article de numérama : Une loi pour réguler les ondes WiFi et de téléphonie mobile

Lien vers le projet de loi : proposition de loi n° 531

Publicités

13 réflexions sur “PPL 531 : Une loi pour la régulation des ondes et la reconnaissance de l’électrosensibilité

  1. Ah, les phobiques antiscience antiprogrès antiprospérité n’ont pas fini de nous faire ch…

    Mais les français n’en ont rien à fiche de ces jérémiades.

    • si c’était un phobiques anti-science et anti-progrés je ne serais pas la pour vous répondre puisque utiliser un ordinateur pour un électrosensible ça va pas de paire selon vos critères, lancer des stéréotypes en l’air comme vous le faites ne font pas d’arguments très pertinents …

      vous avez raison les Français n’en n’ont rien à faire sauf quand certains d’entre eux tomberont malade, il auront un avis totalement différent après.

      Pour info l’article parle de la PPL 531, pas la 1635 qui est la dernière en cours.

      @+ Jérôme

    • Si la médecine auquel j’ai été confronté lors de mon errance médicale a fait le même diagnostique pour d’autres malades antérieurs il est normal que ça passe inaperçu surtout que c’est loin d’être une pathologie généralisé car l’exposition était moindre et plus localisé.

      • je parlais pour l’électrosensibilité, pour ce qui est du cancer je me repose sur l’avis de l’OMS qui considère que les ondes sont possiblement cancérogène suite à une étude épidémiologique qui aurait tendance à démontrer une augmentation des cancers du cerveau pour les gros utilisateurs de téléphone portable (30 minutes) sur une longue période, seul le mécanisme qui amène à cette conclusion reste à démontrer pour que les ondes soient vraiment considérées l’origine de ces cancers.

      • L’OMS indique que le signal d’un téléphone mobile à l’oreille pourrait provoquer le cancer, et non les antennes relais, les box Wifi, etc.

      • D’après vous qu’elle est la différence entre les ondes issu d’un mobiles et celles des antennes à puissance équivalente qu’on rencontre lors des points atypiques ?

        L’interdiction du WIFI dans les crèche est une mesure de bon sens, dans un contexte d’incertitude sur les effets à long terme il faut protéger les populations à risque que sont les enfants, même si cette mesure est toute relative puisque les parents ne se posent pas de question la dessus, ils ne seront pas exposé au moins à leur école. Pour le reste, le WIFI éteint par défaut et un bouton on/off sur les box c’est quoi le problème ?

      • La puissance reçue n’a absolument aucun rapport.

        L’interdiction du Wifi est une mesure qui va conduire à une psychose, qui va provoquer de nombreux cas « d’hypersensibilité », qui vont conduire à d’autres interdictions.

        Comme pour les normes d’expositions aux radiations, on inquiète la population avec des normes ridiculement faibles pour les travailleurs du nucléaire alors que les faibles doses ne sont pas mauvaises pour la santé.

        Il ne faut donc pas créer des interdictions non fondées scientifiquement.

        Jamais.

      • L’interdiction est dans un cas bien spécifique, je vois pas en quoi ça pourrait créé une psychose, l’installation à l’arrache d’antennes relais sans avertir les riverains est beaucoup plus anxiogène que cette loi …

      • « je vois pas en quoi ça pourrait créé une psychose »

        Des sites comme celui-ci vont citer cette décision pour « démontrer » que les ondes sont dangereuses.

        Ensuite, cette décision irrationnelle servira de base à d’autres décisions irrationnelles.

      • L’impact des ondes est en questionnement, après c’est un choix de société soit on laisse faire, les ondes sont nocives et on paye les pots cassé, soit on modère l’exposition, si les ondes sont inoffensives on continu, si c’est nocif on limite la casse. Vaut mieux prévenir que guérir comme dit le proverbe.

      • L’impact du Wifi sur la santé est très peu vraisemblable du point de vue scientifique.

        La précaution a un coût pour tous, même ceux qui n’en veulent pas; la précaution irrationnelle concernant la radioactivité est ce qui empêche l’énergie nucléaire d’être « trop peu chère pour la comptabiliser ».

        La précaution contre les radionucléides a donc causé maladies, morts, et pollution durable de l’environnement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s