Hondelatte Dimanche – Wifi, tel : mauvaises ondes ?

Le 21/04/2013, une partie de l’émission Hondelatte dimanche (HD) était consacrée aux interrogations quand à la nocivité ou non des ondes électromagnétiques, les invités concernés par cette thématique étaient Jean François Doré, Analyste pour L’INSERM, Etienne Cendrier porte parole de Robin des Toits, Karim Zeribi député européen appartenant au groupe EELV (écologie).

On commence par un zapping web puis on rentre dans le vif du sujet, les ondes sont-elles dangereuses pour la santé ? Jean François Doré va se retrouver un peu dans un dilemme, comment dire que les ondes peuvent avoir des effets biologiques sans dire que c’est mauvais pour la santé et il va y arriver mais pas sans mal. Il va illustrer ses propos en prenant par exemple les statistiques sur les cancers du cerveau qui n’ont pas augmentées significativement depuis les années 1990, les études épidémiologiques contradictoires … Et pour lui aucun conflit d’intérêt, les études ne peuvent plus être dénaturées car les industriels ne les subventionnent plus directement mais à travers un organisme européen.

Etienne Cendrier compare quand à lui la problématique des ondes à celle de l’amiante ou du tabac, il dénonce les méthodes des industriels qui sont, pour lui, des fabricants de doute ou chaque étude démontrant un effet des ondes est contre balancer par une des leurs qui démontre son contraire. C’est comme cela que l’on ce retrouve avec 3000 études dont aucune n’arrive a prouver par a plus b son innocuité ou la nocivité. Il dénonce aussi le fait qu’il y ait bien encore des conflits d’intérêt notamment en dénonçant la présence du professeur Veyret à l’ICNIRP (International Commission on Non-ionazin Radiation Protection) alors que celui-ci fait parti du conseil scientifique de Bouygues Telecom …

Ensuite c’est au tour du député Karim Zeribi de prôner le principe de précaution, si il y a des doutes il devrait y avoir des moratoires, ce qui n’est pas fait par exemple pour la 4G, il dénonce une fuite en avant sans aucune limite de ce type de technologie et qu’il faudrait qu’on ce pose la question de la régulation. Par la suite des intervenants comme Elysabeth Levy vont prendre la parole, ou encore Calixthe Beyala qui va évoqué les céphalées et M. Doré va répondre que c’est un effet nocebo (effet psychosomatique) …

Pour ma part il en ressort pas grand chose, c’est peut être à première vue un peu plus neutre que d’habitude mais finalement pas tant que ça, je n’irais pas jusqu’à dire que M. Doré est complaisant avec ces technologies sans fil mais en même temps celui qui annoncera qu’on a impunément exposé l’ensemble des populations à une technologie ayant des effets sanitaires néfastes, je voudrais pas trop être à sa place et surtout à celle de ses petits copains qui prônaient l’innocuité de cette technologie …

lien alternatif de la vidéo

@+ Jay

ps: Quand est-ce que les scientifiques vont arrêter de parler de ce p**tain d’effet nocébo, c’est pas parce qu’ils n’arrivent pas à expliquer quelque chose que c’est dans la tête, ça me désespère à chaque fois que j’entend ce terme 😡 .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s