La 4G : ça ne fait pas que des heureux …

Ce 1er octobre fut le lancement en grande pompe du réseau 4G de Bouygues Telecom et ça doit faire plaisir à cet opérateur qui va essayer de ce refaire après l’arrivé de FREE et aux technophiles qui vont pouvoir accéder à internet plus rapidement. Enfin ceux qui ce trouvent dans une zone couverte ce qui n’est seulement le cas que dans les grosses villes et encore pas partout. La couverture de l’ensemble de la métropole ne sera pas effective avant 2027 ce qui laisse un peu de répits à ceux qui voient cette technologie comme une potentielle atteinte à la santé public puisque encore une fois aucune étude d’impacte sanitaire n’a été entrepris par le gouvernement en place et les derniers événements durant la commission économique et la conférence environnementale ne laisse aucun doute quand au laissé faire institué par les gouvernements précédents. C’est dans ce contexte que certaines associations ont voulu protester symboliquement contre cette marche forcée technologique qui ne se préoccupe pas des conséquences à moyen terme qu’implique déjà les radiofréquences comme certains type de cancer qui pourraient être lié à l’utilisation du portable ou encore l’intolérance aux ondes.

Communiqué de presse du 1er octobre 2013

logopriartemlogo_electrosensibledotorg

Paris, le 1er octobre 2013 – Après Orange et SFR, le troisième opérateur hexagonal Bouygues lance officiellement son réseau 4G. Plusieurs milliers d’antennes relais supplémentaires ont ainsi été mises en service sur tout le territoire national. Madame Fleur Pellerin, Ministre déléguée au PME, à l’innovation et à l’économie numérique, sera officiellement présente au technopole de Bouygues pour l’occasion, comme elle l’a été début septembre à Boulogne pour Orange.

Alors qu’aucune étude d’impact sanitaire n’a été diligentée sur la 4G en dépit des signaux de risques et des plaintes récurrentes des riverains d’antennes et des électro-sensibles, et à seulement quinze jours de la sortie de la mise à jour de l’évaluation des risques liés aux radiofréquences par l’Agence Nationale de Sécurité sanitaire et de l’environnement, cet épisode révèle une fois de plus la prédominance des questions économiques dans la gestion du dossier de la téléphonie mobile.

Le développement de la 4G, dont l’utilité sociale est clairement en question puisqu’il vise essentiellement le développement du débit vidéo – celui-ci monopolisant environ 80% du débit – provoquera une augmentation de l’exposition de +50% en moyenne (d’après les travaux du COPIC) alors que l’ANSES préconisait dès 2009 la réduction si possible des expositions et qu’un rapport commandé par le Premier Ministre sur l’application du principe de sobriété est attendu à l’automne.

Le déploiement incontrôlé de la téléphonie mobile et plus généralement des technologies sans fil se poursuit comme une négation même des principes de précaution et de sobriété tandis que l’attentisme et l’accumulation de rapports sont de mise lorsqu’il s’agit de les réglementer.

Les associations dénoncent la complaisance des autorités environnementales et sanitaires françaises, qui, par leur silence assourdissant laissent aux opérateurs une totale liberté d’installer des milliers de nouvelles antennes sans réglementation contraignante.

L’obligation de subir donnant le droit de savoir, selon les mots de Jean Rostand, les associations exigent un dispositif transparent pour la mesure des expositions et la mise en œuvre d’une vigilance sanitaire efficiente sur les problèmes sanitaires engendrés par ces technologies.

Maj 02/10/2013 : Un dossier du Nouvel Observateur qui traite le sujet des ondes, assez intéressant et qui fait un bon résumé de la situation :

@+ Jay

Publicités

2 réflexions sur “La 4G : ça ne fait pas que des heureux …

  1. depuis la 4 g je n’ais plus de raiseau !!!! tres en colére !!! ayant des problemes de santée mon telephone portable est mon seul lien pour avoir de l’aide en cas de problemes dans mon jardin cela va-t-il duré????

    • Ne faisant pas le service après vente de votre opérateur de téléphonie je ne peux rien faire pour vous aider sauf vous conseiller de le contacter afin de voir si il n’y a pas de problème avec votre ligne. Sachez que la 4G n’interfère qu’avec la TNT qui peut être brouillée car les fréquences utilisées par ces deux technologies sont dans la même gamme de fréquence et en revanche je n’ai entendu aucun soucis quand aux anciennes générations de communication de la téléphonie mobile qui sont la 2G et la 3G.

      Jérôme

      PS : étant malade des ondes votre commentaire est un peu, comment dire, paradoxal …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s