Un compteur intelligent s’invite chez un électrosensible

suez_compteur_eau_intelligent

Je viens de faire l’amère expérience de l’installation d’un compteur d’eau intelligent au sein de mon logement actuel par la société Suez sans que je puisse faire quoi que ça. Alors pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un compteur intelligent, je vais reprendre la définition que j’avais faite dans un de mes articles sur le sujet. Ce sont des équipements ayant la capacité de communiquer avec le système d’information des fournisseurs d’énergie afin de transmettre les données relatives à la consommation d’un logement. Cette communication repose sur les radiofréquences, c’est-à-dire, la même technologie que les téléphones portables, et d’ailleurs la communication ce fait à travers l’infrastructure d’un opérateur téléphonique. Le seul problème c’est que pour ma part ces technologies peuvent entraîner divers troubles plus ou moins handicapants et que ça devient de plus en plus compliquer pour moi de rester dans un environnement qui est de plus en plus néfaste pour ma santé.

Tout commença avec un courrier de Suez à mon père sur l’installation d’un nouveau compteur équipé d’un système de télé-relève afin de moderniser le réseau d’eau. Première réaction de mes parents, est-ce que je serais présent le jour de l’installation car eux seront en vacance en Bretagne. De mon côté je prends l’initiative de contacter Suez, là j’ai un conseiller auquel j’explique mes problèmes de santé liés aux ondes, je lui indique même l’adresse de ce blog, fait une demande d’information technique sur ces compteurs et si à terme on peut refuser son installation, le conseiller me dit que oui que ça peut être fait sans problème mais qu’il doit l’indiquer à la commune. Étant donné que je ne suis pas le titulaire du compte je ne pouvais pas faire la demande de refus (j’aurais peut-être dû) et j’en fais part à mon père. Celui-ci me répondit que ce type de compteur était quand même avantageux car il n’avait plus besoin d’être là pour la relève et que je ne savais même pas si ça allait me poser des problèmes de santé.

Le 23 juin arrive, jour tant redouté, je n’avais pas eu de retour de Suez concernant les informations techniques du nouveau compteur mais de toute façon j’avais la ferme intention de refuser le compteur. Pas de bol, personne ne vint sonner, j’ai pensé que Suez avait eu pitié de moi mais finalement l’installateur se pointa la semaine d’après et mes parents étaient présents. Impossible de refuser le compteur et obliger d’assister à l’installation d’un possible instrument de torture, étant donné que j’étais impuissant j’ai préféré partir, de toute façon il fallait que je fasse des démarches administratives pour mon futur départ. En partant j’ai assisté à l’explication du technicien à mes parents sur l’impact de ce compteur au niveau des ondes, autant dire qu’il connaissait pas grand chose. La nuit qui s’en suivit ne fut pas de tout repos, paresthésie sur le coté gauche de mon visage, réveil à deux heures du matin, est-ce vraiment ce nouveau compteur qui me crée ces troubles ? J’en sais rien, tout ce que je sais, c’est que je vais devoir partir et peut être plus tôt que prévu …

Maj 23/04/2016 : A la suite de cette installation, j’ai fini par consentir à faire un truc que je n’aime pas trop faire mais qui semble marcher puisque la relève du compteur se fait toujours à la mano et que je n’ai plus eu les sensations que j’ai décrit précédemment.

papillote_de_compteur_intelligent

@+ Jay

Publicités

6 réflexions sur “Un compteur intelligent s’invite chez un électrosensible

  1. Bonjour,
    Dans cet article et le précédent vous parlez des compteurs d’eau dit « intelligent » s’agissant de compteurs télé-relevés. Chez nous, habitat collectif, ce sont des compteurs radio-relevés qui ont été installés dans nos logements, ils doivent être un peu moins « intelligent » puisqu’ils sont relevés 2 fois par an. Connaissez-vous leur mode de fonctionnement, principe des ondes pulsés et quel quantité d’ondes émises, nécessité d’une antenne … ?
    Cordialement
    Sinel

    • Bonjour,

      Jusqu’à maintenant j’ai été confronté à deux types de compteur « intelligent », le premier dans un appartement ou le syndic de copropriété avait installé deux compteurs qui émettaient à intervalle régulier toutes les deux secondes. Le second dans la maison de mes parents qui d’après ce que j’ai compris n’envoie le signal que toutes les 4 heures. Donc il est possible que la relève soit plus espacée dans votre cas, mais personnellement je demanderais une information technique au syndic pour avoir confirmation.

      Du point de vue technique, s’il y a seulement deux émissions, c’est pas violent et au niveau de l’antenne, c’est les mêmes que pour la téléphonie mobile si c’est vraiment un compteur connecté.

      Jay

      • La relève des compteurs s’effectue en pied d’immeuble, alors connecté ou pas ? la liaison doit bien s’effectuer par un intermédiaire ? je suis complétement ignorante sur le sujet.
        Je vais tenter une demande de renseignement au prestataire en charge des compteurs et aussi à celui en charge de la télégestion du chauffage.
        Merci pour votre réponse rapide.
        Sinel

      • « La relève des compteurs s’effectue en pied d’immeuble » vous voulez dire que quelqu’un ce déplace ? si c’est le cas ce n’est pas des compteurs « intelligent »

        Jay

    • Le problème c’est que le greenwashing a fonctionné pour ces compteurs et c’est rentré dans le vocabulaire. Ça va être compliqué de l’en faire ressortir 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s