Les poules somatiseraient-elles sur les antennes ?

Après les électrosensibles, les poules seraient-elles aussi susceptibles d’être impactées par les ondes électromagnétiques issues des antennes-relais dans leur environnement. C’est du moins l’une des hypothèses soulevées par les éleveurs dont le cheptel ne produisait quasiment plus d’œufs. Je savais déjà que certaines études démontraient des effets biologiques sur les embryons de poulet mais pas directement sur le système reproductif de ces volatiles, effet nocebo ou effet biologique ?

poulenonpondeuse

Un couple d’éleveur vivant dans la commune de Comblot dans l’Ornes ont constaté que leurs 1600 poules qui auparavant pondaient près de 1300 œufs en 2010 n’en produisaient plus qu’une centaine en 2012, 170 000€ de chiffre d’affaires qui s’évanouit sans aucune explication.

Après avoir fait les analyses sanitaires, des modifications techniques et vérifier la nourriture, rien de bien probant, ils ont même pensé à des voleurs d’œuf ou de la magie noire, c’est dire s’ils étaient un peu à court d’explication. Après avoir vendu certaines de leurs poules à des particuliers, les poules ont recommencé à pondre ce qui indiquait probablement un problème environnemental.

Ils ont commencé à penser aux ondes et ont contacté différents représentants de l’état, maire, sénateur, député, conseillers généraux, préfet et seul le Ministère de l’agriculture a répondu qu’il était au courant de ce problème émergent et d’ailleurs, des groupements permanents pour la sécurité électrique ont été remis en fonction.

Leur exploitation serait, en fin de compte, situé sur un point chaud, aussi appelé points les plus exposés dans le rapport du COPIC. Dans le cas présent, plusieurs faisceaux d’antennes relais se rejoignent ce qui augmenterait l’exposition aux ondes électromagnétiques, à relativisé, car les valeurs recueillies sont autour des 0,5 Volt par mètre, ce qui est assez faible quand on sait que certains PPE atteignent les 10 V/m et que la norme varie de 41 à 61 V/m suivant les fréquences.

Ce qui pose la question des effets des ondes, car pour le moment seul l’effet thermique est reconnu par la communauté scientifique, sauf que dans le cas de nos poules, on est bien loin des valeurs nécessaires pour cuir nos poulets. Seul effet possible si les ondes sont responsables, l’effet biologique et là on tombe dans la controverse scientifique car pour la majorité de la communauté, ça n’existe pas.

Pourtant ce n’est pas une première, car déjà en 2001 le professeur Bastide avait démontré que les embryons de poulets étaient sensibles aux ondes. Une mortalité accrue avait été constatée pour ceux qui avaient été exposés à un portable, cette même expérience avait été répliquée par Florence Batelier avec les mêmes résultats mais la causalité des ondes avait été écartée.

Le problème a même été rencontré par un couple qui, lui aussi, élevait des poulets (13:45) dans une moindre mesure et qui ont vu une antennes-relais pointer le bout de son pylône. Depuis son installation, les poules ont continué à pondre mais comme dans les études citées précédemment, le taux de mortalité des embryons a explosé. Alors ces poules, des malades imaginaires ou les canaris des ondes ?

@+ Jay

Credit photo : voyage-nature.over-blog.com
France3 : Orne: les poules stressées par les ondes refusent de pondre
ouest-france.fr Leurs poules sont-elles parasitées par les ondes ?


lien alternatif de la vidéo

Publicités

2 réflexions sur “Les poules somatiseraient-elles sur les antennes ?

  1. Voila une preuve que les poules sont intelligentes pour ainsi somatiser comme les humains. 😆 haha

    Oui c’est assez faible 0.5V / m.
    Si ce problème de fertilité des poules commence des ce faible niveau, on a de sérieux soucis a se faire pour les générations futures …
    Je crois que Robin des bois et autre organisme recommande moins de 0.5 Volt par mètre a l’intérieur des habitations. A Paris d’après mes souvenir c’est 2V / m le maximum (en extérieur).
    A Montréal avec les normes moins restrictives, j’ai en moyenne chez moi 1V /m avec des endroits a 2V /m sans avoir d’appareil Wifi, de tel. portable ou de tel sans fil.
    Je capte tout les réseaux wifi du quartier dans un rayon de 100 m (voir plus).

    • Oui en effet, le fait que l’exposition semble avoir des effets secondaires à ce niveau aussi faible est plus qu’inquiétant mais encore faudrait-il valider si oui ou non les ondes sont responsables. Les associations recommandent une expo à 0.6 V/M, à Paris c’est 7 Volt par mètre pour la 4G de mémoire. Je pourrais pas vivre à Montréal, les valeurs semblent assez élevée pour un lieu d’habitation, chez moi je suis autour des 0.100 V/m et 1 borne WIFI mais qui est assez éloignée, heureusement d’ailleurs sinon ça aurait été déménagement forcé à court terme :/.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s