Des pendentifs pas si protecteurs

Pendentifs_Radioactifs

Le domaine de la protection contre les ondes électromagnétiques de type radiofréquences est encore un marché balbutiant et pour l’instant il faut bien le dire, difficile de se faire une idée très précise quant à la qualité réelle de protection qu’offrent les patchs et les divers accessoires qui sont vendus à des prix souvent prohibitifs.

Et c’est bien ce que vient de se rendre compte la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité en testant des pendentifs provenant de chine et qui « ont révélé que les objets contrôlés ont des niveaux de radioactivité naturelle anormalement élevés qui les apparentent à du minerai radioactif ».

Cet objet qui devait à la base vous protéger des ondes non ionisantes, dont les connaissances scientifiques sont assez partagées quant à leurs nocivités, classé comme cancérogène possible (2b), en revanche il ne fait aucun doute que les ondes ionisantes sont classées comme cancérogène avéré dans la nomenclature de l’Organisation mondiale de la Santé.

Corinne Casanier, la responsable de la radioprotection à la Criirad, s’est « fait livrer directement des pendentifs » et a constaté « la présence de concentrations en produits radioactifs des chaînes de l’uranium 238 et du thorium 232 qui sont de l’ordre de 100 fois à 10.000 fois supérieures à l’activité moyenne des sols »

« Les cinq modèles de pendentif contrôlés peuvent tous conduire au dépassement de la limite de dose […] et les tests ont montré que l’interposition d’un tee-shirt ou même d’un pull ne permet pas de protéger correctement l’épiderme. » Ce qui pourrait se traduire par le développement d’un cancer de la peau (sarcome) à plus ou moins long terme suivant les doses absorbées.

En ce qui concerne les responsabilités, la chercheuse « pense que les revendeurs sont de bonne foi, alors que les fabricants ne peuvent ignorer la radioactivité des pendentifs ». Cependant, les boutiques dans le domaine de l’anti-onde qui n’ont déjà pas très bonne presse et avec cette nouvelle, cela risque de jeter l’opprobre sur tout le secteur.

Ce qui est cocasse, c’est qu’il y a encore un peu plus d’un demi-siècle ce pendentif aurait fait fureur, la radioactivité était considérée comme bon pour la santé et on l’employait à toutes les sauces. Dentifrice, eau radioactive, même les vendeurs de chaussures avaient des appareils à rayons X mais il s’est avéré que ce n’était pas si anodin que cela, à voir si les radiofréquences ne prennent pas le même chemin…

Pour l’instant, le meilleur moyen de se protéger des champs électromagnétiques, tout du moins pour ceux qui se sentent concernés, c’est encore de savoir qu’elles sont les niveaux d’exposition dans les lieux de vie et où l’on travaille. Pour le premier point, vous pouvez toujours faire appel au diagnostic gratuit mis en place par l’État et pour le second, normalement la CHSCT devrait être en mesure de vous communiquer cette information.

Pour ce qui est du portable, jamais placé au niveau de la tête, le plus loin possible du corps, et l’utiliser soit avec un kit oreillette ou en mode haut-parleur, ce qui limitera les risques si les effets nocifs des radiofréquences étaient avérés. Pour tout le reste, le mieux est de les éteindre quand l’on ne s’en sert pas, comme le WIFI des Box ou tout autre objet pouvant émettre de façon continu, et ça pour le coup c’est gratuit 😉

@+ Jay

Publicités

7 réflexions sur “Des pendentifs pas si protecteurs

  1. on se demande bien ce qui nous protège de toute manière…………….a part déménager,et encore,ça coute cher,nous fatigue davantage et ne nous garanti jamais une protection a long terme a cause de l’augmentation de l’électrosmog.

    • En effet, pour le moment c’est l’évitement le meilleur moyen de se protéger mais encore faut-il qu’on rajoute pas trop de spectre de radiofréquence et qu’on ne cumul pas les technologies sans-fil, à un moment l’évitement ne sera plus possible 😦

  2. Bonjour Jay, merci pour cet article. oui un seul remède l’éviction et quant à dépenser de l’argent, acheter un appareil de mesure haute fréquence, et quand on est EHS prévoir un niveau de sensibilité minimale, l’appareil doit pouvoir mesurer jusqu’à 10 mV/m (0,01V/m) encore mieux si ça descend en dessous. attention, au kit oreillette j’en ai porté un entre 2006 et 2014, ce qui ne m’a pas empêché de perdre l’audition à gauche (endroit où je mettais l’oreillette) et de devenir l’EHS en 2014 (c’est à dire réagir à des niveaux très faible dormir dans une ambiance à 8 mV/M sinon insomnie…).

    • Hello,

      Je savais que le kit oreillette remontait des « résidus » d’ondes mais pas au point d’avoir autant d’effet, sinon il y a la technologie Air Tube qui est censé résoudre le problème mais comme je n’ai pas vu de retour quant à son efficacité, en tout cas c’est sur que c’est pas radioactif ^^

      ++

  3. Est ce que ça vaut aussi pour les petits ioniseurs d’air que l’on peut brancher soit sur un ordi, soit sur la prise allume-cigare d’une auto ? Je fais actuellement l’essai dans mon auto pour que la « migration de Noël » de se transforme pas, malgré mes protections vestimentaires (swiss shield), comme pour tous mes longs trajets, en route vers l’Enfer…

    • Les ioniseurs d’air premier prix, ont principalement pour rôle de faire tomber la poussière (dépolluer la cigarette etc)

      Attention avec ces gadgets 1er prix qui dégagent aussi de l’ozone, c’est la même odeur caractéristique qui sort derrière les vieilles imprimantes lasers

      Pour l’ion négatif, autant aller se balader en foret ou plage ou chutes d’eaux en journée, et aérer régulièrement la pièce, et sinon pour un bon ioniseur digne de ce nom, il faut compter dans les 600€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s