Canard Pc Hardware n°13

Comment perdre du temps, de l’argent et s’exposer inutilement pour un dossier sur les ondes néanmoins INtéressant.

logo-cpc-hardware-v1-630x160

Une recherche fructueuse mais inutile …

Suite à l’émission de radio sur France Inter intitulé « ondes sensuelles ou sans risque » ou était invité le rédacteur en chef de Canard Pc,Samuel Demeulemeester, et à divers articles (n°249, 250, 254 et 255) sur le site de M. Filterman je me suis mis en recherche du canard pc hardware n°13 pour me faire un avis sur le dossier concernant les ondes électromagnétique. J’ai commencé par faire une recherche sur google au cas ou l’article serait disponible en version PDF mais j’ai fait choux blanc malgré les recherches avancées avec les critères de recherche du type « index of » qui correspond a la recherche des racines des site web sur google mais sans succès …

Mes recherches sur internet n’ont rien donné donc je me suis mit en quête sur des petites annonces du dit magazine, comme sur le site de canardpc il est indiqué qu’il est épuisé et que je ne vais certainement pas acheter un ipad pour voir l’article, ça ferait un peu cher et puis vu mes problèmes de santé liés à ce genre de joujou je vais pas encore en rajouter … Coup de bol je trouve une annonce sur leboncoin d’une personne qui vend un lot de magazine canard pc dont celui qui m’intéresse. La transaction ne va pas ce faire sans mal, une semaine pour convenir d’un rendez-vous pour faire la transaction et puis ça va ce fixer, finalement ça sera à La Défense, à l’heure du déjeuné la ou il y a plein de monde avec leurs portables et je vais pouvoir aussi tester la 4G, pas pour son débit mais pour les effets sur ma santé d’électrosensible même si je sais qu’en 1 heure d’exposition ça ne me fera pas grand chose …

Le jour de la vente, j’arrive sur Puteaux en croyant que j’allais trouver une place mais pas de bol j’ai eu beau tourner pendant deux trois fois, impossible de trouver une place. Je vais finalement consentir à financer Vinci, même si les tarif pour une heure ne sont trop élevé, 1€. Le hic c’est que j’ai pris le premier parking qui venait, Michelet 3, qui va s’avérer être l’un des plus loin du lieu du rendez-vous … 15/20 minutes de marche pour arriver enfin à la devanture du Mac Donald tout en traversant un flot de personnes dont une bonne partie étaient en train d’utiliser leurs portables. La transaction ce fait rapidement, Lionel, la personne avec qui j’avais rendez-vous que je prenais pour un jeune ado va ce révéler être un quinqua bien tassé. La transaction dure moins de 5 minutes, juste le temps de vérifier que le magazine recherché était bien la et de donner l’argent.
Le temps de revenir à la voiture et j’aurais passé un peu moins d’une heure sur La Défense, et malgré ce court laps de temps je vais avoir ma dermite au niveau du front qui va se réveiller et une quasi nuit blanche, impossible de dormir mais voila j’avais mon précieux 🙂 :

canardpchardware13_pagegarde

Sauf que peut être deux semaines après la transaction j’ai découvert dans mon fil twitter, le twitt suivant avec un lien qui donnait accès au magazine en version PDF et un article sur canardpc indiquant qu’il mettait gratuitement ce magazine à disposition, encore un beau fail :

twitt_cph13

Alors ce dossier ça donne quoi ?

D’un première abord, il a l’air très complet, pas moins de 20 pages concernant les ondes, ça va de l’explication technique, les associations, les organismes et les institutions étatiques, les électrosensibles , les lignes très hautes tension, enfin tout y passe ou presque …
Plus j’ai avancé dans la lecture des différents topique plus je me suis demandé si Fleur Pellerin tirait pas son expression « Peur irrationnelle » de ce papier vu la sémantique employée dans certaine partie, une citation parmi tant d’autre en première page :

La peur de la science, du progrès, de l’évolution, de l’inconnu engendre opposition aveugle et croyance irraisonnées

Dès le début de la lecture ça vous met dans l’ambiance, ça devient un peu plus neutre lors de la partie technique par contre on voit que dans la partie suivante il y a une net différence de traitement entre les organismes officiels, la FFT (Fédération Française des Telecoms) et les associations « anti-onde »

Il y a le bon lobby et le mauvais lobby

A l’instar du Bouchonnois ou il y a des bons et des mauvais chasseurs, on retrouve la même philosophie avec les associations, autant la partie sur la FTT est assez policé autant sur les associations comme Robin des toits, la CRIIREM et un peu moins sur PRIARTERM sont tirées à boulet rouge dénonçant le manque de transparence de ces associations, les facturations des différents services dans le domaine du diagnostique de la pollution électromagnétique et jusqu’à dénoncer certains mensonges dans des courriers fait au maire pour réduire l’exposition.

Pourtant chaque groupe d’intérêt ne fait que défendre son business que ça soit les pro ou les anti-ondes et pourtant la critique est plus orienté pour certains. On passe sous silence que l’Etat touche un pactole grâce aux différentes licences,son actionnariat dans France Télécom, certains conflits d’intérêt sont évoqués mais sans insister, pas de mention des trois scientifiques écarté lors du classement du CIRC des ondes comme potentiellement cancérigène, je vous laisse regarder le documentaire « mauvaises ondes » qui ne laisse pas de doute quand un certaine orientation des politiques et même encore ces derniers mois avec l’enterrement manu military de la proposition de loi du député Abeille, la ppl 531

L’électrosensibilité, physiologique, psychologique ou mixte, c’est au choix

Sur le problème de l’électrosensilité ça redevient un peu plus neutre, trois hypothèses sont avancées, soit c’est réel et les gens souffrent réellement des ondes, le témoignage de Manuel, responsable du collectif des électrosensibles vient abonder dans ce sens. Cette hypothèse est balayé par les positions officiels des institutions comme l’ANSES ou l’OMS qui nous considérent comme des malades psychologique et on nous ressort l’effet nocebo, c’est à dire le fait de croire que les ondes soient nocives et nous rendrais réellement malade.
Et dernière hypothèse, ça serait que nous soyons atteint d’idiopathie, maladie non connu par le monde médicale et que l’on attribuerait nos symptômes à cause des antennes à défaut d’avoir une réponse valable du corps médical.

Pour la suite, à vous de voir

Je vais pas tout commenter, c’est déjà assez long à lire même pour quelqu’un qui est confronté au problème, chacun doit ce faire son opinion, je laisse le lien directe vers le magazine en pdf cph13.pdf et je vous souhaite bonne lecture 😉

@+ Jay

Maj 13/04/2013 : Pour des empêcheurs de tourner en rond, surtout avec le numéro 16 de Canard PC Hardware qui démonte point par point le speudo marketing dans le domaine du hardware, je trouve l’équipe de Canard Pc bien sage dans cet édito que vous trouverez dans le numéro précédemment mentionné ;).

canardpc16_edito_ondes_20140413

Publicités

3 réflexions sur “Canard Pc Hardware n°13

  1. Étonnant, je suis tombé sur cet article en recherchant l’excellent article de Canard PC qui résume pourtant très bien le débat !

    Et pourtant…si l’electro sensibilité existait réellement, il serait « simple » de la mettre en valeur ! Mettez un(e) électrosensible en test « double aveugle » devant une source d’onde, et regardez ce qui se passe !

    Que personne n’ai jamais vu cet effet ne prouve qu’une chose : il n’existe pas ! Je suis un scientifique physicien, sans aucune affiliation ni conflit d’intérêt et connaissait bien le domaine des ondes, je peux vous garantir qu’au delà des « normes humaines », on connait très bien les ondes, au point de les avoir différencier en deux groupes : celle qui ont un effet biologique (ionisante), et celle qui n’en ont pas ! Mieux, on connait les spectre d’absorption des matière, et on sait repérer des champs induits ! Les associations dont vous parlez sont complètement à coté de la plaque, en inventant du vocabulaire, en racontant n’importe quoi..C’est une insulte à la déontologie ! Alors qu’il y ait des lobbies derrière les ondes…peut être, mais il y en a aussi coté « écolo » et ces tractations ne doivent pas occulté le débat scientifique et les arguments qui y sont apportés ! Il est tellement biaisé que pour une fois, en tant que scientifique, ça n’est pas dure de se positionner !

    Ils ont raisons, les associations ont tords ! Point !

    • Bonjour,

      C’est bien le problème des scientifiques sur ce sujet, il pense que c’est « simple » comme vous dites, on met un émetteur et l’électrosensible serait censé le détecter l’émission de suite. C’est cela le problème du scientifique, c’est que c’est pas aussi simple que ça, car plusieurs paramètres rentre en compte, la longueur d’ondes des fréquences émises, la puissance, la résilience de l’électrosensible, car même s’il est sensible il y a moment avant que les premiers symptômes apparaissent. Tout ça ne semble pas pris en compte et on réduit les électrosensibles à un « simple » interrupteur.

      Le jour ou on aura des recherches sérieuses sur le sujet, pas comme l’étude Cochin par exemple, je pense qu’on pourra commencer à avancer, ce qui n’est pas le cas pour le moment. Et vu le discours arrêté dans la « communauté scientifique » dont à priori vous faites partie et que vous illustrez assez bien, ça ne risque pas d’évaluer dans le bon sens.

      @+ Jay

      • Raté ! J’avais déjà répondu à toutes vos réponse dans mon premier commentaire mais vous ne comprenez pas !
        La longueur d’onde influe sur l’absorption de l’énergie par les tissus et la matière et on sait calculer ce paramètre .
        La puissance sur l’énergie transmise et on sait calculer ce paramètre!
        La fréquence, sur la dispersion et on sait calculer ces paramètres
        La résilience d’un tissu « chauffé », c’est déjà étudié en biologie !

        Pour une onde donnée avec tout ces paramètres, je peux vous dire quel sont les impacts « physiques » sur un corps humain : comment l’onde va pénétrer, se disperser, être absorbé !

        Comprenez moi bien : je « travaille » dans ce domaine ! Les « normes » appliqué aux ondes sont humaine, et fondamentalement, rien ne distingue une onde radio d’une onde lumineuse ! A part, justement, les caractéristiques dont vous parlez ! Le corps humain baigne en permanence dans des ondes électromagnétique (sauf à vouloir vivre dans le noir), et de bien plus haute énergie. Pensez vous donc que le soleil n’émette que de la lumière visible? Son spectre va jusqu’aux ondes radios !

        Et croire que les études en double aveugle ne sont pas sérieuse relève de la plus pure ignorance !! On ne fait pas ce genre d’étude sur un seul patient, ni sur une seule longueur d’onde ! Ce n’est pas destiné à montrer que les patients sont des interrupteurs (vous prenez vraiment les scientifiques pour des ignares?) mais à rencontrer un nombre de cas significatif !

        En science, une « théorie » est vrai tant qu’on ne prouve pas le contraire ! Malgré des années à essayer de trouver un effet « réel » des ondes sur le corps humain (je suis le sujet…et des études sérieuses, il y en a ), on ne démontre toujours pas contraire ! Je suis pourtant rationnel et scientifique : on m’apporte une preuve, et je suis prêt à changer de discours ! Le problème, c’est que derrière cette quête « effrénée » d’un effet délétère, il n’y aucune « suspicion » ! On est pas dans le cas de l’amiante, ou plusieurs corrélation avait déjà été établi, ou plusieurs études avait déjà montré la nocivité…

        Non, nous sommes dans un cas ou une technologie n’a JAMAIS montré de problème de santé, et pourtant, certains continue à vouloir en chercher un!

        Question : qu’est ce qui pourrait vous permettre d’admettre que ces ondes ne présentent aucun danger? Parque que si votre réponse est « aucune étude », vous n’êtes pas dans une démarche scientifique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s