Du simple coup de gueule au shitstorm diluvien

Ce 24 mai, je fus le témoin, et un peu l’acteur malgré moi, dans une affaire dont je me serais bien passé, surtout que je n’aime pas trop faire de vagues en général, sachant que j’essaye dans la mesure du possible d’être dans le consensus et ne pas imposer, ce qu’appelleraient certains, mes croyances concernant…

Mini Pc : Pas l’idée du siècle

Lorsque l’on devient électrosensible il y a une page qui se tourne entre votre ancienne vie plus ou moins active et votre nouvelle vie qui devient beaucoup plus restreinte dans ses possibilités. Personnellement je n’arrive pas complètement à faire cette démarche et j’essaye de m’accrocher à certaines passions qui devraient être évitées. Et bien que…

L’électrosensible, ce complotiste qui s’ignore

Le complotisme, phénomène qui restait jusqu’à quelques années dans des cercles assez restreints, devient un prétexte de plus en plus répandu pour décrédibiliser un individu ou tout un groupe, surtout avec l’avènement d’internet ou tout le monde peut dire tout et son contraire et forcément dans le lot il y aura des inepties, mais pas…

Et un Recours en contentieux

La reconnaissance de l’électrosensibilité semble être un vrai chemin de croix en France, surtout si vous avez été malade en dehors du cadre du travail ou si vous avez comme moi, démissionner car j’ai personnellement sous-estimé la gravité de ma pathologie, ce qui du coup, rend compliqué sa prise en charge comme maladie professionnelle par…

Les pièces du puzzle s’assemblent

Lorsque l’on tombe malade à cause des ondes, les réponses apportées par le corps médical est souvent d’ordre psychiatrique puisque pour le moment le lien de causalité entre les symptômes des malades et l’exposition aux champs électromagnétiques n’est pas encore établit. Même si certains font de la recherche sur des liens physiologiques ça reste néanmoins…

Colloque sur l’électrosensibilité

Le jeudi 11 février dernier, un colloque sur la reconnaissance de l’électrosensibilité a été organisé par la Député Laurence Abeille et la Député européenne Michèle Rivasi. Le but était de sensibiliser à cette question à travers des tables rondes et des témoignages de malades ou de proches dont le but final était de remettre un…

Enfin ! ou presque…

Si vous avez l’habitude de lire mes articles, vous savez certainement que je me « bats » contre l’affichage dans les médias des électrosensibles avec des tissus sur la tête qui sont censés protéger des ondes. En plus de n’être pas forcément adapté pour s’utiliser à même le corps, c’est surtout leur rôle stigmatisant dans la maladie…